putain, je suis devenu un connard de parisien

Puisque vous voulez en savoir plus sur moi, ma vie, mon œuvre, cher e-lecteurs, vous allez être servis.
J’me suis réveillé ce matin un peu tard (genre 10h30; précisons que nous sommes dimanche), j’ai passé hier soir la première soirée pépère depuis des lustres, je n’ai pas arrêté de sortir cette semaine, non pas que ça me déplaise (bien au contraire), mais quelquefois j’me rend compte que rester chez soit c’est un mal nécessaire. Bref je me lève, je consulte mon agenda (même le dimanche, sic), & je vois: premier dimanche du mois; musées gratuits. J’avais prévu d’aller faire un tour au Palais de Chaillot (Cité de l’architecture et du patrimoine), & donc j’me prépare, +/- la tête dans le cul. Je m’y dirige, mais au bout de quelques minutes (juste avant le métro, en fait), j’me rends compte que je n’ai vraiment aucune envie d’y aller. Enfin, c’est un peu exagéré, mais je réalise surtout que je ne fais que subir ce qui était inscrit dans mon Sunbird (agenda). Sueur froide, je m’arrête, & reviens. Je suis devenu un putain de parisien.
Je ne bouffe plus (ou presque, rien de pas équilibré en tous cas), je ne pense plus à mes passions (mes anciennes passions, disons), je pars le matin avec mon mp3 sur les oreilles, totalement hermétique au monde extérieur (ce qui m’a d’ailleurs valu être quasiment renversé récemment; c’était ma faute, je regardais pas), lire Freud & Beigbeder m’a presque transformé en une espèce de métrosexuel. Je ne réponds plus aux e-mails, je me limite aux 10 minutes minimales au téléphone avec mes proches (qui ont d’ailleurs renoncé à avoir des nouvelles intéressantes de ma vie, ou à me comprendre), je fais le service minimum avec ceux qui anciennement avaient une place importante dans ma vie, pire même: cédant à la pression féminine environnante, j’ai fini par me faire couper les cheveux (ce que je regrette plus qu’amèrement, vous pouvez me croire). Vous avez maintenant à votre disposition un schnooodleman parfaitement formaté, qui rentre magnifiquement dans le moule de la société de consommation.
Bon, maintenant que c’est dit, il faut que je réagisse pour revenir ne serait-ce qu’un peu humain. Mais en ais-je vraiment envie, au fait?
PS: j’en ai profité pour changer l’avatar de ce site; adieu Kenshin.

A propos schnooodle

aligneur de 0 & de 1
Cet article a été publié dans divers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s